Accès membre

Conditions d'accès à la chirurgie de l'obésité

Arrêté Royal

ALBERT II, Roi des Belges, A tous, présents et à venir, Salut.

Vu la loi relative à l’assurance obligatoire soins de santé et indemnités, coordonnée le 14 juillet 1994, l’article 35, § 1er, alinéa 4, modifié par les lois des 20 décembre 1995, 22 février 1998, 24 décembre 1999, 10 août 2001, 22 août 2002, 5 août 2003, 22 décembre 2003, 9 juillet 2004, 27 avril 2005 et 27 décembre 2005, et § 2, alinéa 1er, 1°, modifié par l’ arrêté royal du 25 avril 1997 confirmé par la loi du 12 décembre 1997;

Vu l’annexe à l’arrêté royal du 14 septembre 1984 établissant la nomenclature des prestations de santé en matière d’assurance obligatoire soins de santé et indemnités;

Vu la proposition du Conseil technique médical formulée au cours de sa réunion du 28 avril 2009; Vu l’avis du Service d’évaluation et de contrôle médicaux de l’Institut national d’assurance maladie-invalidité, donné le 28 avril 2009;

Vu la décision de la Commission nationale médico-mutualiste du 22 juin 2009; Vu l’avis de la Commission de contrôle budgétaire, donné le 22 juillet 2009;

Vu la décision du Comité de l’assurance soins de santé de l’Institut national d’assurance maladie-invalidité du 16 novembre 2009;

Vu l’avis de l’Inspecteur des Finances, donné le 24 février 2010;

Vu l’accord du Secrétaire d’Etat au Budget, donné le 5 mars 2010; Vu l’avis 47.971/2 du Conseil d’Etat, donné le 28 avril 2010;

Sur la proposition de la Ministre des Affaires sociales, Nous avons arrêté et arrêtons :

Article 1er.A l’article 14, d), de l’annexe à l’arrêté royal du 14 septembre 1984 établissant la nomenclature des prestations de santé en matière d’assurance obligatoire soins de santé et indemnités, modifié en dernier lieu par l’arrêté royal du 29 avril 2008, sous l’intitulé « Traitement de l’obésité morbide », sont apportées les modifications suivantes :

1°dans l’intitulé « Traitement de l’obésité morbide », le mot « morbide » est supprimé;

2° dans le libellé des prestations 241776-241780, 241791-241802, 241813-241824, 241835-241846 et 241850-241861, le mot « morbide » est supprimé;

3° la première condition de remboursement des prestations concernées est remplacée comme suit : « 1° au moment de l’indication chirurgicale BMI => 40 ou BMI => 35 en combinaison avec au moins un des critères suivants :

a) diabète traité par médicaments;

b) hypertension résistant au traitement définie comme une pression sanguine > 140/90mmHg, malgré un traitement pendant 1 an au moyen d’une prise simultanée de 3 antihypertenseurs;

c) syndrome d’apnée du sommeil objectivé au moyen d’un examen polysomnographique réalisé dans un centre ayant conclu une convention comme stipulé à l’article 22, 6° et 23, § 3, de la loi relative à l’assurance obligatoire soins de santé et indemnités du 14 juillet 1994, en ce qui concerne le diagnostic et le traitement du syndrome d’apnée obstructive du sommeil;

d) réintervention après complication ou résultat insuffisant d’une intervention bariatrique précédente; »;

4° les conditions de remboursement des prestations concernées sont complétées comme suit :

5° préalablement à l’intervention, le médecin traitant transmet un formulaire standard de notification au médecin-conseil de l’organisme assureur. Les modalités de ce formulaire de notification sont fixées par le Comité de l’assurance;

6° un registre de l’ensemble des interventions bariatriques est tenu par hôpital. Les modalités de cet enregistrement sont fixées par le Comité de l’assurance. »

Art. 2.Le présent arrêté entre en vigueur le premier jour du deuxième mois qui suit celui de sa publication au Moniteur belge.

Art. 3.La Ministre qui a les Affaires sociales dans ses attributions est chargée de l’exécution du présent arrêté.

Donné à Bruxelles, le 13 juin 2010. ALBERT Par le Roi : La Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l’Intégration sociale, Mme L. ONKELINX

© 2012-2018 - Mentions légales - Vie privée